Tendances : 5 formats de visuels engageants

La vidéo et son pouvoir d’engagement ne sont pas passés inaperçus cette année. Du développement de la réalité virtuelle aux nouvelles options vidéo d’Instagram (IGTV), ce format a pris la communication visuelle d’assaut. En attendant de voir l’évolution (ampleur ou régression ?) de ce dernier, voici 5 formats visuels à retenir 📹

Article en partenariat avec Getty Images

La vidéo live

A tous ceux qui pensaient pouvoir échapper au livestream, il est temps de se rendre à l’évidence. Facebook Live, Livestream, live Instagram : les plateformes de vidéo en direct s’imposent comme les canaux de diffusion en croissance. Le marché du live streaming, estimé à 30 milliards en 2016, devrait dépasser 70 milliards de dollars en 2021. Cette évolution est portée par un changement des habitudes de consommation de la vidéo sur les réseaux sociaux. En 2016, 81% des internautes avaient consommé plus de live qu’en 2015. Su Facebook Live, les vidéos sont regardées trois fois plus longtemps que les formats classiques, et suscitent douze fois plus d’engagement. Le live, c’est le format qui monte, et de plus en plus.

La vidéo « snack pédagogique »

Cette année, les spécialistes en marketing visuel ont adoré explorer un format innovant : la vidéo courte et pédagogique. Mieux connue sous l’expression « vidéo à la brute » du nom du média web qui l’a popularisé. Ses particularités ? Des extraits vidéos venant de banques d’images intercalés de la même manière, et surmontés de textes lisibles rapidement. Sur la chaîne YouTube de Brut, les formats cumulent entre 100 000 et 2 millions de vues. Parmi les marques qui embrassent le format, on peut citer aussi Air liquide pour sa campagne CH2ange, ou encore General Electric et ses communications GE Reports.

Le stop-motion

Nous assistons à un véritable retour en grâce de l’enfant chéri de la communication visuelle : le stop-motion, ou image par image. Depuis la table tournante de Paul Grimault, ce format visuel est un peu notre madeleine de Proust. Et les marques l’ont bien compris. Fin 2017, Instagram teste les vidéos en stop-motion pour ses stories : les utilisateurs peuvent désormais créer facilement des stop-motions et les partager avec leurs abonnés.

La vidéo 360

La vidéo 360 impose sa loi depuis 2 ans dans la cour des formats visuels immersifs. Longtemps réservée aux grandes marques automobiles et aux entreprises spécialisées du secteurs du voyage, elle se démocratise. Grâce à des équipements vidéo plus simple d’utilisation et à des visuels fournis par des banques d’images, il est désormais possible de s’essayer à ce format avec un budget raisonnable. Le format devient de plus en plus populaire et Facebook encourage cette technologie sur son support publicitaire Canvas.

L’illustration figurative

On la croyait dépassée, finie, oubliée … Erreur ! L’illustration est la bonne surprise de cette année 2018. Certaines marques en ont fait un argument différenciant. Le chocolat des Français impose ainsi son image décalée et qualitative en faisant appel à des artistes invités. Engie, de son côté, adopte un langage graphique plus digital avec ses experts du quotidien. Les marques sont de plus en plus à investir dans l’illustration et les vectoriels. Pour suivre cette tendance, le site iStock by Getty Images permet de trouver l’inspiration et de créer des moodboards selon vos envies, et les partager.

Et vous, laquelle de ces tendances appliquez-vous à vos campagnes de marketing visuel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *