Résultat du sondage : les freelances sont-ils heureux ?

Vous avez été 250 à répondre à toutes les questions de notre sondage « Les freelances sont-ils heureux », à nous dire pourquoi vous étiez freelance, ce que vous aimiez dans votre vie de freelance (ne pas avoir de chef ! ), ce que vous aimiez moins (ne pas avoir de clients ! ). Voici les résultats que nous sommes très contents de pouvoir partager avec vous :

C’est la liberté de travailler comme bon leur semble qui a motivé les choix de devenir freelance des interrogés. La plupart d’entre eux ont choisi librement de devenir freelance et non par contrainte. 

Principales raisons de devenir freelance

Et aujourd’hui, c’est toujours la liberté de s’organiser librement (80%) et l’absence de lien hiérarchique (60%) qui apparaissent aux freelances comme les plus grands avantages de leur statut. 

Les raisons qui font aimer le statut de freelanceCependant, tout n’est pas toujours rose dans la vie de freelance. Les principales difficultés au quotidien résident dans le fait  de trouver des clients (52%) et surtout, de trouver des clients qui payent (12%). 

La majorité des freelances ayant répondu au sondage ne souhaitent pas pour autant redevenir salariés, et ce, même si un poste en CDI leur était proposé. Beaucoup jugent leur situation actuelle meilleure par rapport à celle qu’ils connaissaient lors de leurs expériences précédentes.

Reaction des freelances si on leur proposait un CDI

Avec une croissance de 85 % ces dix dernières années, le « phénomène freelance » est assez récent, donnée confirmée par ce sondage. Plus de 70% des freelances inscrits sur Malt se sont lancés il y a moins de 5 ans et les « moins de 35 ans » représentent plus de 60% des sondés.

L'age des freelances en France

 

Et voilà ! La plupart des freelances sont donc heureux et c’est ce qui compte…

 Image : Disney, Le livre de la jungle

Les freelances sont heureux ! Résultats du sondage

Dimanche, nous avons envoyé une newsletter à notre communauté freelances pour mieux les connaître : motivations pour devenir freelances, ce qui plait/déplait dans le statut, comparaison avec le CDI, etc.

Les principales conclusions sont :

1 – Le choix de devenir freelance, et la principale motivation à le rester, c’est la liberté ! Pour 2/3 c’est la principale raison d’être passé en freelance, et une fois franchi le pas, 80% le citent comme le principal avantage.

image

image

2 – Très peu ont fait le choix d’être freelance par défaut. 10% seulement disent qu’ils se sont mis en freelance parce que ils avaient perdus leur emploi, et une fois devenus freelances 3% seulement pensent que c’est une situation transitoire avant de revenir employé.

3 – D’ailleurs, le CDI ne fait pas rêver ! Seulement 2,4% disent courir à un entretien pour enfin décrocher le CDI dont ils rêvent (même si 60% se rendent quand même à l’entretien si un poste semble intéressant)

image

4 – Dans les difficultés du statut de freelances, 53% citent le fait de trouver des clients. Viennent ensuite à 42% les tâches administratives (on vous comprend !), le fait de se sentir isolé à 27% (on ne saurait trop recommander le travail en coworking), et 18% se faire payer. Pour tous ces problèmes, heureusement il y a Malt !

image

5 – Quand on vous demande si être freelance est un statut précaire vous êtes à peu près une moitié à penser que oui, une autre moitié à penser que non. Tout dépend de la définition de “précaire” évidemment, mais il est sûr que le contrepoids de la liberté semble être le fait de ne pas savoir de quoi le mois suivant sera fait.

image

6 – En tout cas, quand on demande de mettre une note sur 10 pour qualifier le statut de freelance (vs CDI), c’est un 8,26 de moyenne qui ressort. Alors plutôt bon élève le freelance non ? En tout cas il semble être très heureux d’avoir fait ce choix…

image

PS : Merci à ceux qui ont RT le sondage sur Twitter, nous vous envoyons un joli sticker Malt pour votre ordi ;)

Les freelances sont-ils heureux ?

Avec le temps qu’il fait aujourd’hui, probablement…

image

A l’heure où nous écrivons ce texte, nous sommes en train de passer les 1 500 freelances inscrits avec profil complet. D’autre part, vous êtes de plus en plus nombreux à réaliser des missions pour des clients venus via Malt (on a maintenant bien dépassé les 100 000 € de CA missions par mois). Et puis, on a réglé des bugs, on est partis à Barcelone, on a lancé des nouvelles fonctionnalités afin de rendre l’expérience utilisateur côté freelance ou client la plus simple possible. Cette semaine sera pour nous importante, puisque l’équipe va doubler en taille, en quelques jours, pour mettre en place plein de nouveaux projets dans les mois à venir… on vous en reparle très bientôt.

En attendant, on voulait profiter de ce moment pour vous poser quelques questions sur votre choix de devenir freelance, votre satisfaction, etc. On nous demande parfois si les freelances sont heureux, ou au contraire si ils sentent que leur statut est “précaire”. Des rencontres que l’on fait (et pour l’être nous aussi) on pense que ce n’est pas le cas, mais on aimerait avoir plus d’informations pour justifier nos dires. Alors, vous avez 2 minutes à nous accorder pour répondre à 9 questions ? L’analyse des réponses sera publiée d’ici quelques jours sur le blog.

Et hop,  bon dimanche !

L’équipe Malt

PS : Les 10 premiers à tweeter notre sondage avec le #maltsondage recevront un sticker magnifique et déjà collector “I am free” by Malt. What else ? 

Les freelances et les vacances : résultats du sondage Malt.

Bonjour à tous !

Rappelez-vous il y a quelques jours, nous vous envoyions un email avec l’objet : “Qu’est-ce que tu fais pour les vacances ?”. Voici enfin les résultats de notre sondage sur les freelances Malt et les vacances.

Plus de la moitié d’entre vous prendront des vacances, pour les autres, une pensée amicale et peut-être la possibilité de relancer en 2013 ce tumblr de l’été dernier “Mon été de merde«  !

Et si un data-designer veut se dévouer pour en faire une belle infographie, ce serait encore mieux :)

image

La majorité d’entre vous partira donc 2 semaines. On notera les 3% de chanceux qui s’offrent plus d’un mois de vacances ;).

image

Le mois d’août remporte les suffrages pour la période à laquelle vous préférez partir, un tiers d’entre vous préfère attendre la fin des vacances scolaires pour partir !

image

Difficile d’être complètement déconnecté en vacances quand on est freelance, comme nous montrent les résultats du sondage !

image

Cet été, pour plus de la moitié d’entre vous ce sera maillot de bain, lunettes et crème solaire. Nous noterons quand même les 3% qui vont rendre visite à leur grand-mère !

image

Les freelances, cette année, privilégient pour la plupart la France !

image

Merci à tous d’avoir participé à ce sondage ! Comme vous pouvez le voir ce sondage reflète la diversité des profils de la communauté Malt !

image

Réponses collectées auprès d’un échantillon de 37 freelances.

Retrouvez-nous sur malt.com ! Et pour tous ceux qui ne seront pas, plus ou pas encore en vacances ou tout simplement sur Paris le 30 juillet, rendez-vous pour un Hopapéro avec le Paris Android User Group !