20 000 freelances !

C’est arrivé ce week-end. Le 20 000 ème freelance s’est inscrit sur Malt et nous sommes aujourd’hui très heureux de vous annoncer cette nouvelle !

Malt met donc aujourd’hui en relation plus de 20 000 freelances et 9000 entreprises de toutes tailles qui viennent sélectionner et contacter directement des experts pour des missions allant de quelques heures à plusieurs mois.

Du développeur PHP, au webdesigner, de l’expert CRM au consultant Google analytics, du rédacteur au CTO, du chef de projet au motion designer, du data scientist au développeur android… Malt ouvre un monde de possibilité aux entreprises qui devaient auparavant se limiter à leurs ressources internes ou leurs prestataires habituels.

Notre communauté grandit de jour en jour et nous sommes une fois de plus très heureux de franchir avec vous tous cette nouvelle étape. Merci et à bientôt sur Malt !

Malt vous fait entrer au CAC 40

Malt est aujourd’hui référencé dans plus de 30% des entreprises du CAC 40 (et pas seulement à La Défense…) et notre équipe fait le maximum pour vous ouvrir 100% de leurs portes d’ici la fin de l’année ! Le freelancing c’est l’avenir et ils sont aujourd’hui convaincus de l’intérêt de travailler avec les freelances de façon plus transparente, sans intermédiaire opaque et coûteux.

C’est vous qui négociez votre TJM et les conditions de la mission directement avec votre client : c’est plus transparent pour tout le monde. Vous bénéficiez en plus des avantages Malt : assurance RC Pro incluse, avance de paiement et chacune de vos missions booste la réputation de votre profil.

Pour vérifier si vous pouvez travailler via Malt chez un de vos clients – entreprise du CAC 40 ou ETI – et bénéficier de frais de service réduits  (5% HT), contactez notre service corporate : bizdev@malt.com

[btn type= »default or primary or success or info or warning or danger or link » link= »bizdev@malt.com »]Contactez l’équipe corporate[/btn]

[hr gap= »30″]

48h

Votre client paie en 45 jours ou plus ? Avec notre système d’avance de paiement vous recevez vos fonds en 48h à chaque fin de mission/mois.

reco

Les commentaires laissés à chaque fin de mission par les clients vous permettent d’améliorer votre réputation au sein de la communauté ce qui, en retour, vous permet d’obtenir plus de missions !

axa Vous êtes couvert par l’assurance RC pro AXA à chaque mission

[hr gap= »30″]

Bosser avec des grands comptes et aller à La Défense c’est pas votre truc ? Pas de souci, Malt c’est aussi plus de 9000 PME et start-ups géniales ! ;)

[hr gap= »30″]

Malt et les freelances sur ARTE

Dans le cadre de son journal du samedi 23 janvier, la chaîne ARTE a consacré un reportage aux freelances et à malt intitulé : « le travail en freelance, nouveau modèle économique ? ».

Au cours de ce reportage, les journalistes suivent Gaelle, freelance intégratrice – développeuse et webdesigner, sur la plateforme dans son quotidien de freelance. C’est ensuite Vincent, le CEO et co-fondateur de la plateforme qui explique face à la caméra comment aujourd’hui les freelances créent de la valeur, en apportant l’innovation dans les entreprises.

Qu’avez-vous pensé de ce reportage ? N’hésitez-pas à nous envoyer vos avis à team@malt.com.

Malt et le monde des freelances sur France 2

Dans le cadre d’un reportage intitulé « Demain, tous indépendants ? », l’émission de France 2 Tout Compte Fait s’est intéressée à Malt et au monde du freelancing.

Au programme de ce reportage, des images du dernier Hopdrink à Paris en date durant lequel de nombreux freelances s’étaient rencontrés et avaient pu échanger ensemble, ainsi qu’un portrait d’Alexandre Rodriguez, freelance développeur sur la plateforme que l’on voit lors du Hopdrink, lors d’une mission chez Le Bon Coin et enfin à un rendez-vous.

Vous pouvez visionner le reportage à cette adresse !

Nom de Zeus, nous sommes en 2015 sur Malt !

21 Octobre 2015

Bonjour,

Il est 16h29 et nous sommes le 21 Octobre 2015, Doc, Marty, Einstein et Jennifer, les héros de la trilogie « Retour vers le futur » viennent de débarquer à bord de la Delorean modifiée du Doc dans une époque inconnue pour eux.

Ils arrivent fraichement de 1985 et ne sachant pas comment s’intégrer dans la société du futur, ils se sont inscrits sur Malt, la plateforme des freelances.

Si vous avez besoin de voyager dans le temps, de dompter l’Hoverboard ou de changer le cours de l’histoire, vous pouvez faire appel à ces profils expérimentés.

#BackToTheFuture 

[hr gap= »10″]

back-to-the-future-doc-malt-freelance

Voyageur interdimensionnel

Après de multiples échecs et d’explosions en tout genre dans ces expériences scientifiques, Doc est devenu un expert en voyage dans le temps grâce à sa Delorean modifiée.

Freelance de renommée, il sera capable de répondre à tous vos besoins en termes de gadgets.

[btn type= »default or primary or success or info or warning or danger or link » link= »http://www.malt.fr/profile/emmettbrown »]Voir son profil Malt[/btn]

[hr gap= »10″]

back-to-the-future-marty-freelance-malt

Fils caché d’Eddie Van Halen

La guitare est sa passion, l’Hoverboard est son moyen de transport préféré, mais ce que Marty préfère avant tout c’est s’accrocher aux coffres des voitures sur son skateboard.

Sur Malt, Marty est un freelance touche à tout et absolument pas une mauviette.

[btn type= »default or primary or success or info or warning or danger or link » link= »http://www.malt.fr/profile/martymcfly »]Voir son profil Malt[/btn]

[hr gap= »10″]

back-to-the-future-einstein-malt-freelance

Chien d’essai de haut vol

Premier être vivant à voyager dans le temps, Einstein peut vous faire part de son expérience en échange de quelques croquettes bien entendu.

Einstein est aussi le premier animal à obtenir le statut de freelance sur Malt.

[btn type= »default or primary or success or info or warning or danger or link » link= »http://www.malt.fr/profile/einsteinbrown »]Voir son profil Malt[/btn]

[hr gap= »10″]

back-to-the-future-jennifer-freelance-malt

Muse de Marty McFly

Jennifer Parker n’est pas une freelance comme les autres, sa spécialité est d’être la muse et la première supportrice de son petit-ami Marty McFly.

Elle qui pensait aller faire un pique-nique au bord du lac se retrouve en 2015 et se demande bien ce qu’elle fait là.

[btn type= »default or primary or success or info or warning or danger or link » link= »http://www.malt.fr/profile/jenniferparker »]Voir son profil Malt[/btn]

Quand un freelance Malt travaille avec Vizeat, leader Européen du social dining

Camille Rumani est cofondatrice de ViZeat, une start-up qui met en relation les voyageurs avec des locaux prêts à les accueillir chez eux pour partager un repas. Lancé il y a un an, VizEat a fait l’objet d’une première levée de fonds en août 2014. Camille avait besoin d’un freelance pour créer une campagne de bannières publicitaires display, elle s’est tournée vers Malt.

Comment est né Vizeat ?

Camille a travaillé à Pékin dans une entreprise chinoise. Invitéà dîner  dans une famille d’une de ses collègues chinoises pour le Nouvel An, elle réalise à quel point ce repas traditionnel et authentique lui apporte et lui apprend sur la culture chinoise. De retour en France, elle décide de créer VizEat avec Jean-Michel Petit , devenu son associé. VizEat est un site qui met en relation les voyageurs curieux de rencontres et de partage et des locaux, désireux d’accueillir chez eux des étrangers à dîner. Le site désormais quadrilingue compte plus de 25 000 membres et plus de 3000 hôtes, c’est même le leader européen du social dining. Alors, si vous avez envie de dîner dans une ferme traditionnelle à Hanoï, de déguster un brunch dans une colocation d’artistes à Berlin, ou de recevoir à votre table des voyageurs du monde entier, vous savez où aller…

En quoi consistait la mission Malt ?

Camille a eu plusieurs fois recours à Malt, la première fois pour créer des bannières publicitaires display. Désireuse d’avoir un résultat professionnel et impactant, elle se met à la recherche d’un freelance qui aurait déjà travaillé sur des campagnes display. Malt lui a été recommandé par bouche-à-oreille et elle décide de tenter le coup.

« En interne, on n’a pas forcément les bonnes compétences. Avec un freelance, je savais que j’allais choisir un expert qui me créerait des bannières optimales dans un délai très court.« 

Camille,  co-fondatrice VizEat

Parce qu’elle a besoin d’aide dans sa recherche, elle appelle le service clients qui lui fait une première sélection, dans laquelle elle choisit Valentine, qui a entre autre travaillé chez Criteo et connaît bien le sujet.

Bilan des courses ?

En quelques jours et allers-retours avec Valentine, toujours dispo pour intégrer les commentaires et demandes de modification de Camille, la campagne est en ligne et Camille peut admirer les premiers résultats.

« Ce que j’ai trouvé vraiment cool, c’est la flexibilité de l’équipe Malt et des freelances présents sur la plateforme. »

Camille,  co-fondatrice VizEat

Et si vous partez en vacances, rendez-vous sur VizEat

Découvrez l’interview d’Anne Sophie

Anne-Sophie est rédactrice, auteure, maman et freelance. Découvrez-en un peu plus sur son profil freelance :

 

Raconte-nous ta vie : comment tu es devenue freelance ?

J’ai décidé de m’installer en tant que freelance fin 2010 quand j’étais enceinte de mon second fils. J’avais l’envie de créer ma propre activité autour de l’écriture depuis au moins… 10 ans ! Je sentais que c’était le moment et j’avais la chance de pouvoir le faire ; mes précédentes expériences de salariée m’ont amenée à développer ma créativité.

 

C’est quoi ton métier ?

Je suis rédactrice et auteure. J’écris des articles de presse, des livres (récits de vie, témoignages), des communiqués et dossiers de presse, des contenus web.

 

Et alors, ça te plaît d’être freelance ?

Oui c’est un métier qui me surprend beaucoup ! Je ne m’ennuie pas et j’aime créer ma propre organisation ! Je peux donner l’énergie que je veux à mes projets, il m’arrive d’écrire le week-end, le soir…

 

Tu te vois freelance sur le long terme ?

Sur le court et moyen terme, oui je me vois freelance. Sur le long terme, je verrai bien… Peut-être aurais-je envie de donner plus d’envergure à cette activité. Tout dépend des opportunités.

 

C’est quoi tes manies quand tu bosses ?

Je suis « addict » à la musique. J’écoute beaucoup de pop et de rock. Il n’y a pas un jour sans que j’écoute mon groupe favori les Arctic Monkeys. En bref, si je n’entends pas la voix d’Alex Turner, je meurs. Et puis il y a aussi le big café du matin dans un mug avec deux sucres. Ah oui, et mon croissant ou un bon morceau de quatre-quarts. Et après je suis opérationnelle !

 

Ta journée type elle se passe comment ?

Je n’ai pas de journée type et c’est ce qui me plaît. Je peux très bien avoir de longues journées d’écriture, des rendez-vous pour un livre, des reportages, c’est très flexible !

 

Qu’est-ce que tu aimes chez Malt ?

Je viens de découvrir Malt et je me suis inscrite. Ce qui m’a plu, c’est l’énergie et la fraîcheur qui émanaient des contenus.

 

C’est quoi ta devise ?

No day without a line

 

Le mot de la fin ?

Viva la liberta !

RETROUVEZ ANNE SOPHIE SUR HOPWORK

Playlist spéciale Fête de la Musique !

Demain c’est la fête de la musique ! Pour l’occasion, toute l’équipe d’Malt vous a concocté une playlist de leurs musiques préférées du moment.
Qui dit 16 malters, dit plein de styles musicaux différents !

Rendez-vous sur Spotify ou sur Deezer pour écouter 4h22 de bon son !

bouton_spotify_360  bouton_deezer_360

Pour associer une musique à un visage, on vous invite à découvrir la page team d’Malt. Passez votre souris sur chaque malter pour découvrir le morceau qui lui est associé  !

Et si vous voulez partager vos idées musiques pour bosser, rendez-vous sur le forum :)

 

Crédit photo : Kmeron sur Flickr

« J’ai toujours aimé entreprendre, même plus jeune, j’avais des tonnes de projets en tête »

Salut, tu fais quoi dans la vie ?

Salut!
Dans la vie je fais plein de trucs, mais ce que je fais surtout c’est profiter. Sinon, je suis designer graphique et photographe en freelance. Je fais beaucoup d’illustrations et dessins également. Et enfin je tiens un blog. C’était à l’origine un blog lifestyle et j’ai finalement choisi de tout recommencer pour en faire un site où je partage mon expérience d’auto-entrepreneur.

 

Comment tu es devenu freelance et pourquoi ?

Déjà à l’école, il était certain que je deviendrai freelance.
J’ai toujours aimé entreprendre, même plus jeune, j’avais des tonnes de projets en tête.
Malgré cette volonté, j’ai voulu me faire une idée du monde de l’entreprise, j’y ai d’ailleurs forgé mon expérience. Mais les horaires fixes, c’est vraiment pas mon truc.
Cela ne veut pas dire que je ne suis pas organisée dans mon travail, je me lève toujours à 7h30 le matin,
mais je laisse la place à des imprévus en journée, ainsi  je n’ai pas une semaine monotone.
C’est sûr, c’est vraiment cela qui me convient.

 

C’est quoi qui te plait le plus dans  ton métier et le fait d’être indépendant ? 

J’adore les contacts avec la clientèle.
J’aime découvrir leurs projets, les écouter, les orienter, les conseiller.
Il y a vraiment une notion de partage. C’est pour moi une chose primordiale de façon générale.
Aussi, évidemment, j’aime créer!
Voir l’évolution d’un projet entre le premier jet et les retours clients, c’est juste magique.
Le fait d’être indépendante me permet justement d’être en relation directe avec des personnes porteuses de projets.
Je peux aussi choisir si le brief me convient. Parfois, je préfère être honnête et réorienter la personne vers un autre freelance de mon réseau.
En entreprise, tu n’as pas cette liberté. Enfin pour ma part, je ne l’ai pas connue.

 

Un conseil pour les bébés freelances ? 

S’accrocher!
J’ai croisé beaucoup de personnes qui m’ont dit « mais t’es sûre de vouloir te lancer là-dedans », « c’est pas un peu trop tôt pour te lancer en auto-entrepreneur », « wah! Mais designer graphique tout le monde fait ça ».
Evidemment, ta famille entends ça, elle flippe. Il a fallu s’accrocher, il a fallu convaincre, mais c’est un bon exercice!
Et heureusement, tu as ceux qui te soutiennent à fond, c’est important de bien s’entourer.
Tu auras toujours des personnes qui ne voient pas l’entreprenariat d’un bon oeil. Ce n’est pas un statut sécurisant, il ne faut pas leur jeter la pierre, il en faut pour tout le monde.
Sache aussi que le début d’activité,  c’est lent… Du coup, c’est à ton tour de te demander si tu as fait le bon choix.
Mais finalement, la persévérance paie.
Mon père m’a toujours répété « quand on veut on peut ».
J’ai toujours appliqué cette phrase et j’ai toujours pu quand je le voulais. Pas plus compliqué!

 

Tu as des habitudes de travail inavouables ?

Heu, c’est inavouable.
Je ne dirai rien :) !
(En vérité je ne vois pas)

 

C’est quoi ta journée type ?

Réveil 7h30 – douche café croissant
J’allume mon mac à 8h30 pour faire un tour des blogs, des mails et des réseaux sociaux.
Ensuite, j’ai un planning pour la journée : quels projets vais-je traiter? Cela dépend du rétroplanning et de l’inspiration.
J’ai aussi des Rendez-vous. Mais l’ordre de tout ça est très variable (et heureusement!).
Fin de journée 18 / 19 heures… Parfois plus tôt, parfois plus tard. J’ai pas encore trop de limites de ce côté-là.
Dans tous les cas, c’est le moment où je raye les tâches effectuées dans la journée et où je reporte ou note les tâches à faire le lendemain.

 

C’est quoi ta devise ou ta citation favorite ? 

Quand on veut, on peut – of course!

Retrouvez Elodie sur Malt / Son blog / Facebook 

Startup Assembly – Petit déjeuner avec l’équipe d’Malt

Dans le cadre de Startup Assembly, nous avons reçu une vingtaine de personnes hier matin dans nos locaux pour prendre le petit déjeuner avec l’équipe d’Malt.

Il y avait tout type de profils : freelances, entrepreneurs, étudiants etc.

C’était l’occasion de nous poser des questions sur le freelancing et le fonctionnement de notre startup.
Et bien sûr de manger les 103 cookies préparés par Cécile, notre Community Manager.

L’événement a commencé par une présentation d’Malt par le CEO Vincent Huguet. Il nous a ensuite parlé des débuts de la startup et de son évolution. La matinée s’est terminée par un échange de questions/réponses sur la plateforme, la mise en place de notre startup, et les perspectives d’avenir.

Retour en images :

startup assembly 2

startup assembly 3

cookies 2

startup assembly 5

Startup Assembly, qu’est-ce que c’est ?

La 4ème édition du festival des Startups. Les 28, 29 et 30 mai, dans toute la France, 1000 entrepreneurs organisent une rencontre et ouvrent leurs portes au grand public. C’est entièrement gratuit. Plus de 15.000 visiteurs sont attendus.