Kaymu, marketplace #1 dans les pays émergents travaille avec des freelances Malt

Kaymu est une marketplace présente dans 33 pays émergents en Afrique, Europe et Asie. Créé début 2013, le site met en relation les vendeurs et acheteurs sur un modèle type Ebay.

Rachid est basé à Paris, il est en charge du produit et de son amélioration. Début 2015, l’entreprise décide de redesigner intégralement le site, les deux applications mobiles et le site mobile de Kaymu.

“On n’avait pas l’habitude de travailler avec des freelances chez Kaymu, c’était une démarche complètement nouvelle”.

Le projet demandait des compétences assez spécifiques et du temps disponible, Rachid essaye dans un premier temps de gérer le projet en interne, mais le délai est trop court et personne n’a les compétences requises, il se tourne rapidement vers la solution du freelancing.

“Avant c’était toujours compliqué de trouver des freelances, ça se faisait surtout par relation, on avait du mal à trouver la bonne personne. J’ai entendu parler d’Malt par bouche-à-oreille, ça m’a simplifié tout le processus de recherche.”

Au mois de mars sur la plateforme, Rachid contacte Julia, UX designer freelance. Son profil correspondait exactement aux besoins du projet.

“Ça s’est très bien passé, Julia s’est intégrée très vite à l’équipe, elle est venue avec nous à Porto pour rencontrer l’équipe technique et sa présence a fait monter en compétences les personnes en interne”.

Kaymu décide de travailler avec Julia sur d’autres projets et le contrat qui était d’un mois au départ est prolongé de deux mois.

“On a eu une super expérience avec Malt, c’est simple d’utilisation, le contact avec Julia et avec les membres de l’équipe Malt est excellent”.

Rachid a aussi fait appel à deux autres freelances sur Malt pour des missions plus courtes, en marketing et business intelligence.  Il a ensuite recommandé Malt à d’autres entreprises du groupe auquel Kaymu appartient. C’est quatre freelances Malt qui ont finalement travaillé pour le groupe.

“Je n’hésiterai pas à faire appel de nouveau à Malt”.

Ahmad, qui a travaillé avec Malt sur un autre projet a lui aussi été très content de la mission effectuée avec Alexandre, développeur freelance :

« Ce qui était vraiment bien, c’est de voir à quel point Alexandre s’est intégré dans l’équipe. Il faisait partie intégrante de l’entreprise, tout à fait capable de nous aider en cas d’urgence et de participer aux événements sociaux ».