« Quand on a goûté au freelancing, on ne peut plus revenir en arrière » Interview de Philippe, webdesigner sur Malt

Philippe est webdesigner freelance sur Malt. Très investi dans sa vie de freelance, il organise même des Hopdrinks et a accepté de répondre à quelques questions !

Raconte-nous ta vie : comment et quand es-tu devenu freelance ?

J’ai décidé de m’installer en tant que freelance en 2012 à la fin de mon Bachelor Chef de projet multimédia à l’IESA multimédia. J’ai toujours eu l’âme d’un entrepreneur, je n’ai donc pas hésité à me lancer.

C’est quoi ton métier ?

Je suis web designer et développeur front-end spécialisé WordPress. Je crée des interfaces pour le web et le mobile (UI & UX design).

Et alors, ça te plaît d’être freelance ?

Carrément ! Je ne pourrais pas vivre autrement. Même si mes précédentes expériences salariées m’ont beaucoup appris.  Je ne connais pas la monotonie et la routine, je découvre et crée des choses différentes et c’est ce qui me plaît.

Tu te vois freelance sur le long terme ?

Quelle question ! Bien sûr que oui, quand on y a goûté on ne peut plus revenir en arrière.

J’ai toujours eu l’habitude de gérer les choses, de m’adapter aux situations comme bon me semble. Le retour au salariat ? Je n’y pense même pas.

C’est quoi tes manies quand tu bosses ?

J’ai toujours besoin d’écouter de la musique en travaillant et d’avoir ma tasse de café à proximité !

Ta journée type elle se passe comment ?

Aucune de mes journées ne se ressemble. Mais généralement, le réveil se fait à 8h avec un bon petit café. Ensuite, je lis mes mails, je m’octroie une bonne trentaine de minutes de veille sur les réseaux sociaux, les blogs et magazines spécialisés dans le web pour me tenir au courant des dernières nouveautés et des dernières tendances. Après ça, je lance Photoshop, Sublime Text, mes deux meilleurs alliés qui me permettent de réaliser de beaux projets pour mes supers clients !

Qu’est-ce que tu aimes chez Malt ?

C’est une plateforme dynamique et simple qui permet, tant aux freelances qu’aux entreprises, de trouver leur bonheur.

C’est quoi ta devise ?

« À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ».

Le mot de la fin ?

Be free !

Retrouvez Philippe sur Malt et sur Twitter

Auteur : Marie Vareille

Community et Content Manager pour Malt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *