Bien choisir son expert-comptable en tant que freelance

En tant que freelance avec un statut d’auto-entrepreneur, la comptabilité est relativement simple : vous déclarez votre chiffre d’affaires tous les trimestres et l’état en prélève 22%. Quand vous dépassez les seuils, vous quittez la micro-entreprise (et sa comptabilité simplifiée) : vous déclarez votre TVA, vos comptes annuels et payez des impôts. Vous pouvez faire votre propre comptabilité ou l’externaliser. Dans ce cas, seul un expert-comptable peut légalement s’en charger. Il vous accompagnera dans les moments importants : création d’entreprise, conseils de gestion, TVA, impôts.

Continuer la lecture de « Bien choisir son expert-comptable en tant que freelance »

Le dépassement des seuils pour une micro-entreprise

Le régime du micro-entrepreneur est idéal pour les freelances : création et fermeture simplifiées, pas de TVA à payer, 22% de cotisations sociales (seulement) et abattement de 34% à l’impôt sur le revenu. Si vous ne faites pas de chiffre d’affaires, vous ne payez rien. La micro-entreprise a tout de même deux plafonds : à partir de 33.200 € de chiffre d’affaires, vous payez la TVA à l’Etat. Au-delà de 70 000 € de CA deux années de suite, vous ne pouvez plus être micro-entrepreneur. Deux choix s’offrent à vous : passer en entreprise individuelle (automatique) ou créer une société.

Continuer la lecture de « Le dépassement des seuils pour une micro-entreprise »

Freelances, qu’attendez-vous des entreprises ?

Pour vous, quelles sont les conditions de travail parfaites pour une mission en freelance ? Qu’attendez-vous des entreprises  en termes d’expérience relationnelle ? Donnez votre avis en répondant à notre sondage 📊

Continuer la lecture de « Freelances, qu’attendez-vous des entreprises ? »

Comment organiser efficacement son temps en tant que freelance ?

Devant travailler en autonomie, un freelance est seul maître de son temps ! On vous donne quelques conseils pour gagner en efficacité, avec notamment un comparatif Trello/Asana.

Continuer la lecture de « Comment organiser efficacement son temps en tant que freelance ? »

European Freelancers Survey 2018 : participez à la première étude sur le freelancing en Europe !

Pour dresser le panorama du freelancing en Europe, Malt s’associe avec l’EFIP (European Forum of Independent Professionals) à l’occasion de l’European Freelancers Week. Le but ? Dresser le portrait des freelances européens et faire entendre votre voix !

Continuer la lecture de « European Freelancers Survey 2018 : participez à la première étude sur le freelancing en Europe ! »

Se former en continu en tant que freelance

Pour rester à la pointe de son métier et sur son secteur, un freelance doit forcément consacrer une certaine partie de son temps à la formation. Or, ce temps nécessaire est souvent considéré comme non prioritaire.

On vous donne quelques astuces !

Continuer la lecture de « Se former en continu en tant que freelance »

Comment fixer mon tarif par jour en tant que freelance ?

Sujet complexe à apporter, il est pourtant capital pour toutes les étapes de votre lancement et pour éviter les mauvaises surprises. Car, en effet, afficher un TJM de 500€/jour ne signifie pas avoir 500€ dans sa poche à la fin de la journée, ni que vous allez facturer ce montant exact à tous vos clients ! Comment choisir un TJM au plus près de vos aspirations, votre profil et votre secteur ? 3 tips pour faire son choix.

Continuer la lecture de « Comment fixer mon tarif par jour en tant que freelance ? »

4 actions à faire pour se préparer au freelancing

Congrats, vous êtes fin prêt.e à passer le cap du freelancing ! Pour autant, avant de commencer vos premières missions, il est conseillé de régler quelques détails… Histoire de démarrer votre activité sereinement, sans être stressé.e et parasité.e par des choses que vous n’avez pas anticipé, voici 4 tips pour préparer au mieux le terrain.

Continuer la lecture de « 4 actions à faire pour se préparer au freelancing »

Protection sociale des freelances : les bases à connaître

« Cotisations, mutuelle, RSI, déclaration sociale, CPAM… ». La simple évocation de ces termes suffit à générer l’angoisse de bon nombre de freelances ! Pas de panique, la sécurité sociale est là pour prendre soin de votre santé. Encore faut-il comprendre comment elle fonctionne… En effet, si en tant qu’étudiant ou salarié vous êtes relativement bien accompagné(e) concernant la protection sociale, les choses se corsent lorsque vous devenez freelance et devez gérer seul vos démarches administratives. Quels sont vos organismes de référence ? Que signifie la fin du fameux RSI ? Suis-je bien pris en charge en tant que freelance ? Voici le guide dont vous aviez besoin pour y voir plus clair !

Continuer la lecture de « Protection sociale des freelances : les bases à connaître »