Comment bien remplir son profil freelance sur Malt ?

Vous avez créé votre profil freelance sur Malt ? C’est un bon début ! Sur la plateforme, votre profil c’est votre vitrine… Il faut donc le chouchouter ! Mais un « bon » profil, c’est quoi au juste ?

Que voit le client en premier ?

Lorsqu’il lance sa recherche, le recruteur arrive d’abord sur les pages de résultats de recherche et ne voit de vous que votre photo, votre nom, votre poste et si vous avez des recommandations. Il faut faire mouche. Dans un premier temps, assurez-vous d’avoir une belle photo (un portrait de vous sur lequel vous êtes professionnel et identifiable) ainsi qu’un intitulé de poste clair. Souvenez-vous d’ailleurs du principe KISS : Keep It Short and Simple ! Ensuite, lancez vos demandes de recommandations à vos contacts professionnels. Il peut s’agir d’anciens clients ou collègues : l’essentiel est qu’ils puissent attester de vos compétences !

Et dans le détail ?

Entrons maintenant dans le vif du sujet : votre profil freelance.

– La description : sans être trop longue, votre description doit expliquer qui vous êtes et ce que vous faites, alors ne la négligez pas ! De même, les rubriques « j’ai travaillé pour » et « j’ai étudié à » sont très importantes. Un profil complet est un profil dont on se souvient… Et c’est aussi un profil que nous pouvons recommander facilement ;)

– Les mots clés : nous conseillons d’en mettre entre 7 et 10. Pour les choisir, faites l’exercice de vous demander par quels mots vous souhaiteriez être contacté, et voilà ! Attention aussi à bien les séparer en tapant sur « entrée ».

– Le portfolio : vous êtes graphiste, DA, développeur front-end ou encore webdesigner ? Mettez vos créations en avant avec le portfolio, c’est un indispensable sur votre profil ! Sur Malt vous pouvez charger jusqu’à 10 visuels, c’est dommage de vous en priver. D’autant que les clients peuvent ne faire apparaître dans les résultats de recherche que les profils freelances ayant un portfolio…

Ça n’a l’air de rien, mais…

Pour se faire repérer sur la plateforme, il convient également d’apparaître en bonne position sur les résultats de recherche. Et là, c’est l’algorithme du moteur de recherche qu’il faut séduire. Pensez donc à mettre votre profil à jour régulièrement, à répondre à toutes les demandes pour soigner votre taux de réponse, et encore une fois, à demander des recommandations. En plus, tous ces éléments ne feront que rassurer votre futur client.

Hop, vous avez toutes les cartes en main !

Auteur : Chloé Dujardin

Community manager chez Malt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *