4 tips pour bien collaborer entre freelances, même à distance

Pour une mission avec Neoness, Laure Alfonsi, chef de projet freelance, a fait appel à 4 autres freelances, chacun spécialiste dans leur domaine. Comment constituer une équipe de freelances, à distance, en l’étant soi-même ? Découvrez ses tips et son retour d’expérience 👇

Continuer la lecture de « 4 tips pour bien collaborer entre freelances, même à distance »

Se former en continu en tant que freelance

Pour rester à la pointe de son métier et sur son secteur, un freelance doit forcément consacrer une certaine partie de son temps à la formation. Or, ce temps nécessaire est souvent considéré comme non prioritaire.

On vous donne quelques astuces !

Continuer la lecture de « Se former en continu en tant que freelance »

Les 15 livres à lire pour comprendre le futur du travail et la montée du freelancing

Freelancing, intelligence artificielle, automatisation… Pour mieux comprendre ces sujets, nous avons compilé pour vous une liste des 15 livres à lire sur le futur du travail.

Continuer la lecture de « Les 15 livres à lire pour comprendre le futur du travail et la montée du freelancing »

Êtes-vous prêt pour le software craftsmanship ?

Quand on entend “artisanat”, on pense spontanément aux menuisiers, boulangers ou potiers qui travaillent avec leurs mains pour fabriquer des choses belles et utiles. Mais l’artisanat ne se résume plus aux métiers manuels. Les développeurs ont donné un nouveau sens à cette notion avec le software craftsmanship. Ils sont aujourd’hui les pionniers du futur du travail.

Découvrez les principes de ce phénomène et un test, à la fin de cet article, pour savoir si vous êtres prêt.e à sauter le pas !

Continuer la lecture de « Êtes-vous prêt pour le software craftsmanship ? »

Comment entretenir son réseau en tant que freelance ?

Développeur freelance fullstack depuis 2010, Majdi accumule les expériences au sein d’agences, de startups et d’écoles. Convaincu de l’importance du « lien », il nous parle des bonnes pratiques pour entretenir son réseau de freelance, notamment en tant que développeur.

Continuer la lecture de « Comment entretenir son réseau en tant que freelance ? »

Bien choisir son espace de travail : les 5 questions à se poser !

Pour un indépendant, choisir son espace de travail n’est pas une mince affaire, entre le home office, le coworking, le bureau fermé ou l’espace partagé, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver ! Découvrez les 5 questions à se poser avant de choisir, soufflées par Bureaux A Partager

Continuer la lecture de « Bien choisir son espace de travail : les 5 questions à se poser ! »

Comment gérer la période des vacances en étant freelance ?

Vous êtes sous l’eau. Pas l’eau turquoise d’une plage paradisiaque mais bien sous un océan d’e-mails, de rendez-vous, de livrables à rendre ASAP… Les vacances ne semblent donc pas vraiment à l’ordre du jour. Pourtant, elles sont indispensables pour éviter le burn-out !

Nous avons posé quelques questions à ce sujet à Pauline et Sophie, deux freelances inscrites sur Malt,  pour savoir comment elles abordent cette période.

Continuer la lecture de « Comment gérer la période des vacances en étant freelance ? »

Hubsy : entre coworking et coffee shop !

Cette semaine, une partie de l’équipe Malt a poussé la porte d’Hubsy, dans le 10ème arrondissement à Paris. Une fois les ordinateurs posés et cinq un cappuccino plus tard, nous avons posé quelques questions à Jeremy, co-fondateur avec Anthony du concept Hubsy ????

Pour commencer, peux-tu nous parler des débuts d’Hubsy ?

Tout a commencé en Australie ! Je suis parti à Sydney après mes études en expertise comptable et j’ai postulé pour un job dans un coffee shop. Anthony y était manager. On est tous les deux tombés amoureux du café et du mode de vie à l’australienne. Du coup, on a voulu l’importer à Paris !

Qu’est-ce que vos clients viennent chercher chez Hubsy ?

Je pense que les personnes, qui travaillent souvent en tant que freelances et entrepreneurs, trouvent chez Hubsy une ambiance calme et cosy. Ils ont à leur disposition une bonne connexion wifi, des prises partout et surtout du bon café ! Notre expérience de deux ans en tant que baristas en Australie nous a beaucoup influencé et cela se retrouve chez Hubsy. Cela nous tient vraiment à cœur. Toutes les personnes derrière le comptoir sont passées par une formation de 2/3 mois de barista.

Je veux venir travailler à Hubsy, comment cela se passe concrètement ? 

Déjà, nous avons deux adresses, proches l’une de l’autre : une à Arts et Métiers et l’autre à République. Pour venir travailler tout seul, pas besoin de réserver en avance. Tu payes au temps passé, calculé avec une carte remise à ton arrivée. Le café et le snacking est inclus, pas de supplément !

Et si je veux venir travailler avec d’autres personnes ? 

Dans ce cas, tu peux réserver un espace privatif directement sur notre site. Tu peux réserver pour une heure, deux heures… Et pas forcément pour une journée complète, comme c’est souvent le cas dans d’autres coworkings.

D’après tes impressions depuis le comptoir, qui sont les personnes qui viennent travailler chez Hubsy ?

Ce sont surtout des freelances et des personnes qui lancent leurs projets. On voit aussi que les choses changent doucement dans le monde du travail avec de plus en plus de télétravail.

Pour finir, peux-tu nous expliquer le nom Hubsy ? 

C’est tout simplement la combinaison entre le mot « hub », qui représente la connexion et les interactions, et Sydney, la ville où j’ai rencontré Anthony, mon associé :)

Retrouvez Hubsy sur : Facebook, Instagram et Linkedin

[Coworking Nantes] La Corderie: ambiance cosy dans une belle maison ancienne

La semaine dernière, la team Malt était de passage à Nantes pour rencontrer les freelances. A cette occasion, Philippine a testé La Corderie, un nouvel espace de coworking.

Il faut passer une ancienne grille et traverser la cour pour trouver la belle Corderie. Situé en plein coeur de Nantes, à deux pas du Muséum d’Histoire Naturelle, cette ancienne bâtisse de la fin du 18e siècle était à l’origine une corderie royale fournissant le port de Nantes !

C’est aussi la maison de famille de Maël, consultant en communication et malter, qui a voulu créer un nouvel espace de coworking pour rassembler les freelances, tout en transformant sa maison. Ancien habitué des espaces de coworking, Maël a réussi à créer un endroit inédit en donnant l’impression de travailler chez soi. 

Bilan = après de nombreux travaux et avec un an d’existence : toutes les places de l’espace sont prises ! Un succès renforcé par la superbe cour extérieure, qui offre des moments de détente, à ciel ouvert. 

Une maison studieuse et calme

Ma première impression en arrivant est le calme qui règne ! On se croirait dans une belle maison d’hôtes ! Le rez-de-chaussée est consacré aux espaces nomades et postes partagés, avec de larges tables donnant sur la cour. Au milieu des pierres apparentes, pas de porte mais des lieux séparés par des encadrements naturels. On y trouve aussi une cuisine où il est possible de préparer ses repas. Le rez-de-chaussée fait le tour de la cour et donne également accès à la salle de réunion, toute équipée, pour une dizaine de personnes.

Un bel escalier en pierre donne accès aux bureaux privatifs situés sur deux étages, tout équipés eux aussi. L’atmosphère toute particulière du lieu et un très bon éclairage offrent une ambiance de travail très agréable. Au dernier étage, les coworkers peuvent se détendre sur un canapé sous les toits ou pour passer un coup de fil au calme.

Côté pratique, La Corderie est extrêmement bien connectée puisqu’elle offre à tous ses résidents un accès à la fibre optique RJ45. Il est également possible de profiter d’un téléphone portable et d’un téléphone fixe, en fonction de l’offre choisie. De plus, le courrier est distribué à tous les utilisateurs.

Encore mieux qu’à la maison !

On rencontre à La Corderie des profils très variés : entrepreneurs, anciens salariés reconvertis, une société de communication parisienne, créatifs, architectes, designers… Une belle diversité dans un lieu vraiment atypique.

C’est donc pour moi un véritable coup de coeur ! La Corderie remplit complètement sa mission. J’ai pu travailler en toute tranquillité, passer mes coups de téléphone, profiter de la cour pour faire une petite pause et rencontrer de nouveaux freelances !

Le fait de bouleverser l’espace du coworking en l’intégrant dans une ancienne bâtisse crée un véritable sentiment de confort et bien-être, et m’a fait oublier que je n’étais pas chez moi !

Hop’auteur : Philippine Rollet