[Coworking Paris] The Bureau : Chic et Soft

Cette semaine, Romain Dutour, Directeur de projet Senior et expert mobile de la plateforme a testé pour nous un nouvel espace de coworking parisien du 8eme arrondissement : The Bureau.

Retour sur l’expérience de Romain …

Oubliez les lofts du Silicon Sentier joyeusement animés et parfois un peu sens dessus dessous, ou les (immenses) espaces plus périphériques des boulevards extérieurs.

Bienvenue au cœur du Paris chic et soft, où luxe, calme et volupté sont les maîtres mots de ce nouvel espace de coworking ouvert récemment par deux associés quadragénaires, un ancien trader et un entrepreneur bien connu du monde de la fête bobo-chic parisienne.

Premières impressions ?

Ouvert il a quelques mois seulement (attention, peinture fraiche ! ), « The Bureau » se veut le plus beau coworking de Paris, face à la Seine et avec vue sur la Tour Eiffel, dans un magnifique immeuble années 30 (ancien siège d’un prestigieux cabinet d’avocats).

La décoration tendance et soignée est très réussie. Elle fait la part belle aux boiseries, belles appliques, mobilier de qualité, éclairage soigné, ambiance feutrée, peintures bleu canard et même toilettes à la japonaise.
Au rez-de-chaussée, The Café constitue le point névralgique du bâtiment. Le bar-restaurant accueille les résidents et leurs invités toute la journée : pour un café, un déjeuner à un prix correct ou pour un cocktail en afterwork. Encore une fois, le lieu est accueillant, chaleureux avec ses grands canapés, beaux livres d’art et d’essai, avec un personnel très sympathique et hyper à l’écoute.

Espace de coworking Paris The bureau 75008
La vue imprenable depuis The Bureau

Pour qui ?

Le lieu est déjà fréquenté par des entrepreneurs du digital (notamment The French Number dont je suis co-fondateur), des chasseurs de tête, des fonds d’investissement, des travailleurs du monde de la mode et de l’art et même les équipes de Snap se sont installées là.
Cela répond très certainement à un réel besoin d’une communauté des travailleurs nomades et indépendants peut-être plus « matures », un peu plus exigeants sur le confort et les services offerts sur leur lieu de travail, leur permettant par exemple de recevoir des clients dans une atmosphère digne d’un boutique-hôtel (Petit plus pour le spa et la salle de sport ! ).

Les Musts :

Tous les services habituels d’un centre d’affaires sont là, de l’accueil téléphonique, à la salle de réunion suréquipée en passant par le service traiteur, wifi ultrarapide et domiciliation d’entreprise.

L’équipe dirigeante affiche également une réelle volonté d’en faire un lieu vivant, avec au programme : des soirées, des conférences, des rencontres (un ancien astronaute est déjà intervenu), des expositions (un accrochage de photos d’un artiste dont l’agent est lui-même membre a lieu en ce moment).

Infos Pratiques :

28 cours Albert 1er – 75008 Paris

Les tarifs de lancement sont similaires à ceux du marché. Le membership avec accès illimité à un bureau en open space est de 375€/mois.

Le restaurant est actuellement ouvert aux non membres le soir jusque fin février. Allez prendre un verre et demandez à Constance, la charmante community manager, de vous faire visiter !

Un grand merci à Romain Dutour pour son article !

© Photos The Bureau

[Coworking Paris] Cosy Corner : laissez-vous chouchouter par les Angels

Cosy Corner le crie haut et fort : chez nous, faites comme chez vous !

Cosy Corner ? C’est où ?

Situé entre Châtelet et Hôtel de Ville, ce charmant espace récemment ouvert a pignon sur la rue Saint-Martin dans le 4ème arrondissement de Paris.

Pour la petite Histoire …

Ce projet est le fruit d’un besoin de deux amies, Orly et Florence, celui de bâtir un lieu à l’image de celui où elles auraient aimé travailler. Cosy Corner, c’est aussi le plaisir de recevoir, de créer un endroit de toutes pièces, de l’agencer et de le décorer à son goût. Bref, de confectionner un lieu le plus accueillant possible, à la fois fonctionnel et esthétique.


Pari réussi
pour les deux compères puisque nombreux sont les visiteurs de cet espace de coworking à l’avoir découvert par hasard, intrigués par le charme du lieu.

Premières impressions ?

A travers sa grande baie vitrée, on peut d’ailleurs deviner l’ambiance conviviale et studieuse qui y règne et remarquer le style épuré du mobilier en bois.
Timides pour jeter un coup d’oeil ? Les Angels de Cosy Corner viendront spontanément vous proposer une petite visite du lieu.
Ici, les espaces sont distingués en fonction des besoins de ses visiteurs. Au rez-de-chaussée, on passe la porte pour profiter d’un open space lumineux : certains préféreront travailler face à la rue, d’autres en retrait dans la salle.
Si l’on a envie d’opter pour un coin encore plus confort, il suffit de descendre l’escalier et d’arriver dans le salon bibliothèque où sont disposés de jolis canapés en tissu.
Les visiteurs peuvent d’ailleurs emprunter un livre à condition de l’échanger par un autre ! Pour ceux qui souhaitent brainstormer, le coworking dispose également de salles de réunion, pouvant accueillir 2 à 18 personnes.
Attention, silence svp ! Pour s’isoler un peu, travailler avec un collègue ou passer un coup de téléphone, Cosy Corner propose à ses coworkers deux conciliabules, bientôt renforcés d’une cabine téléphonique !

Le Must ?

Une cuisine spacieuse offrant de nombreux services : café, thé, boissons fraîches, fruits frais, et surtout… de délicieux gâteaux maison dont vous nous direz des nouvelles (évidemment, on n’oublie pas ses cinq fruits et légumes par jour, cela va de soi) ! Les coworkers peuvent également amener leur déjeuner, mais attention… Que du froid (car sinon bonjour l’odeur du gratin dauphinois !).
Et ce n’est pas tout… Ce coworking parisien propose un service de conciergerie à ses visiteurs. Les Angels ont pour mission d’être les plus serviables possible et de faire en sorte que les demandes aient un retour positif.
Un dernier petit plus ? Et oui ! Le coworking met à disposition de ses visiteurs des casiers dans lesquels ils peuvent non seulement les déposer, mais aussi les recharger ! Un moyen de recharger les batteries à la pause déjeuner et aussi celles de son ordinateur !
Cosy Corner, c’est donc un espace de travail accueillant, accessible à tous. Faites-y un tour, même juste pour le café, on vous garantit que ça vaut le détour !

Infos Pratiques :

Ouvert de 9h à 21, les tarifs sont ici . Une petite offre pour les Malters :  pour tout abonnement pris avant le 15 février, il y a un mois offert ;)

Rédaction : Célia Barth .

© Photos Cosy Corner .

[Coworking Paris] Weréso : calme et espace en plein Châtelet .

La semaine dernière, nous sommes allés tester le tout nouvel espace de coworking parisien dans le quartier très central de Châtelet ...

Weréso ? C’est où ? 

Pour trouver, il faut connaitre l’adresse ! Niché dans les anciens locaux de Metronews, deux étages en dessous de Drivy – c’est ici que je pose mon laptop pour la journée.

Nous sommes accueillis par Sophia et les Jobbers. Le mot d’ordre chez Weréso ? Une équipe pro et toujours disponible pour accueillir ses coworkers ainsi que leurs clients . On peut donc compter sur leur service de conciergerie : un vrai plus pour l’accueil et la prise en charge de vos rendez-vous.

Pour la petite histoire …

L’idée émane d’ Armand Verger, ancien directeur financier chez Ikea et Kiabi, alerté par la productivité perdue lors de ses nombreux déplacements professionnels . Comme dirait Clint Eastwood: “ Tu vois, le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont un pistolet chargé et ceux qui creusent…  » ni une ni deux, Armand dégaine son projet pour un premier espace à Lille !

Deux ans plus tard, fort d’une communauté d’une centaine de « Job Members », la décision est prise d’étendre le concept à d’autres villes. Décembre 2016, sont ouverts simultanément : Paris et Lyon

Le concept  : si les trois espaces ont des identités différentes, le concept est le même, chaque lieux comprend : des postes nomades, des bureaux privatifs et des salles de réunions (bureaux de 5 à 20 personnes selon l’occasion) .

Un point d'honneur est mis sur l'accueil du coworking
Pour faire patienter ses clients …

Premières impressions ?

De l’espace, du calme, ingrédients essentiels pour une concentration maximale !
De larges bureaux sont à disposition , on ne se sent pas du tout à l’étroit, bien au contraire ! L’équipe est là pour veiller à la discrétion des coworkers, sans pour autant oublier des espaces de détentes et d’échanges plutôt bien pensés : hamacs et balançoires à disposition !

A deux pas du « Hub châtelet », le coworking a fait le choix d’une décoration sur la thématique des transports avec plusieurs clins d’oeil plutôt bien pensés ! On vous laissera découvrir…

Du coté « pratique»: de nombreux d’équipements vous faciliteront la vie : de la boîte postale permettant de domicilier son activité, en passant par les douches pour les travailleurs nocturnes, tout y est .

Le Must : aux « Callboxes » en libre accès,  incontournables, pour tous les appels téléphoniques !

Indépendants, chiropracteurs, développeurs web, boîte de conseil, les profils sont très variés, une richesse que veut préserver Weréso. Les « Job Members » peuvent se retrouver lors de différents évènements : la Weréso Academy du jeudi matin ou afterworks mensuels.

Mon expérience en une phrase: pro & pratique !

De mon coté, j’ai pu avancer de manière efficace sur mes différents projets . Les Callboxes m’ont permise d’échanger en toute tranquillité avec de nouveaux free-lances de la plateforme et leur donner un maximum de clés pour décrocher leurs prochains projets . Une petite pause « thé » sur les balançoires de la cuisine avant de repartir à la connaissance des prochains nouveaux Malters Stars !

La cuisine du coworking Weréso
Petite pause thé sous la verrière.

Infos pratiques :

Ouvert de 9h à 18h, sauf si vous êtes là sur le long terme, auquel cas vous aurez un badge et pourrez venir 7 jours sur 7, 24h sur 24. Les tarifs ? 300€ HT/mois pour un poste nomade, jusqu’à 990€ HT/ mois pour un bureau privatif. Vous trouverez les infos par ici.

Retrouvez par ici d’autres coworkings – Vous souhaitez participer au cowork’tour ? Contactez-nous via : community@malt.com .

© Photos Weréso Paris / Fanny Hubert

Le jour où j’ai CoHomé

BREAKING NEWS : CoHome organise le Festival du CoHoming du 18 au 22 janvier 2016 ! Toutes les infos sur : http://festival.cohome.in/

Un jour d’Octobre, alors que les feuilles jaunissent sur les arbres de la Défense, je dépasse la Grande Arche pour me rendre à Courbevoie.

Je suis accueillie dans un salon confortable composé d’un canapé, d’une grande table, 4 chaises, 2 grandes fenêtres et 2 freelances en train de travailler. On me sert un thé, j’ai droit à deux carrés de chocolat et des grains de raisins. Les rayons du soleil m’éblouissent à travers la fenêtre. Me suis-je fait renverser par une voiture sur un échangeur Défensois ?

CoHome-freelancesMa vision

N’imaginez pas d’issue tragique à cette histoire, je suis simplement arrivée chez Laura Choisy co-fondatrice de CoHome et cohomeuse aguerrie. Chez Malt, on fait le tour des coworkings de France, ça, vous savez. En bonne anti-conformiste, Malt Cowork ne me suffit plus, vive Malt Colive ! Pour en savoir plus sur le coliving, il y a un bon article dans le Socialter N°13.

En deux mots, CoHome c’est partager son espace de vie avec d’autres travailleurs indépendants pour créer des rencontres et partager les habitudes de travail des autres. Née en 2014 dans le cerveau de Céline Martinet Sanchez et Laura Choisy, l’idée de CoHome vise à rassembler les professionnels indépendants (freelances, entrepreneurs et artistes) dans des espaces de travail prêtés par les uns, visités par les autres, à petits prix ! Aujourd’hui, CoHome est un groupe Facebook très actif d’une centaine de membres dans plusieurs villes de France qui s’invitent à partager leur quotidien. Demain ça sera une plateforme les mettant en relation plus facilement (cliquez ici pour découvrir la première version). Date de sortie prévue : Février 2016.

Sur CoHome, on choisit son ambiance. Pour moi c’était ‘calme et concentrée’, alors oui on choisit sa position préférée pour travailler, mais pour travailler intensément. Pause règlementaire à 16h pour un goûter/vidéos de chats, et on est repartis pour 2h. Les sessions ont une heure de début et de fin, booking obligatoire pour organisation de l’hôte mais heure d’arrivée et de départ libre bien évidemment. Bières conseillées en fin de session.

CoHome-freelance

Bureau relax, coups de fils dans la cuisine

Cet après-midi-là, je rencontre donc Vincent, consultant en communication et relations publiques. Il me partage son article ‘Bosser en pyjama rend-il moins efficace ?’ pour avoir mon avis (pour donner le vôtre, il est toujours temps de le lire ici). Diane arrive en dernier, à pic pour la pause. Elle en profite pour nous présenter son projet de programme d’éducation alternatif, passionnant. Et vous, c’est quoi votre super pouvoir à partager à la maison ?

Pour découvrir la vidéo de CoHome, c’est par là.

Pour soutenir CoHome au concours Wonder Women of Paris, c’est par ici !

Jamais sans mon Laptop

Chez Malt, il est important de changer de cadre de travail. Pour la concentration mais aussi pour se mettre dans la peau des freelances. Alors chez Malt, on a lancé le Malt Cowork, une tournée des coworkings de France !

C’est au bout de la ligne 11 à Paris que se cache Laptop coworking, au sein d’une ancienne imprimerie aux allures de village dans la ville. Laptop, je l’ai déniché sur Copass*, c’est un des premiers espaces de coworking de Paris, créé en même temps que Mutinerie.

freelance-malt-coworking-laptop1

Quand je vous dis village dans la ville…

Laptopcoworking

Mon cœur bat la chamade, dans 10 secondes j’entre chez Laptop

Thomas m’y accueille pour ma journée de coworking. En bonne coworkeuse, j’arrive avec un objectif précis pour la journée : trier et arranger une base de données super compliquée. Thomas m’attribue donc un bureau dans l’espace réservé aux nomades. De culture UX Design, Laptop accueille une quinzaine de résidents qui occupent les bureaux centraux. Ceux-ci sont entourés de places pour les nomades comme moi et tout ce joli mobilier a été dessiné par Pauline Thomas, la fondatrice, et David Martin, le menuisier hors-pair. Je m’assieds donc à côté d’un autre nomade qui a l’air très concentré. Chez Laptop, on bosse dur, on entendrait une mouche voler ! Ma base de données sera propre à la fin de la journée, j’en suis convaincue.

Laptop coworkingConcentration maximale

Pour le déjeuner, une cuisine accueillante avec thé et café, grands murs à gribouiller et craies fournies. Il fait beau, je préfère aller manger mon sandwich à la Butte du Chapeau Rouge. Derrière les Buttes Chaumont, ce petit parc méconnu du grand public a de la pelouse à revendre. Le grand air donne à mon sandwich des allures de menu gourmet.

Laptopcoworking

Pic-nic au grand air

L’après-midi c’est conf’call, réunion sur Skype pour les intimes. Je m’isole dans la petite salle de réunion, dans un bâtiment annexe à la salle principale que Thomas qualifie d’espace de discussion. Une salle au rez-de-chaussée avec une autre cuisine (décidément Laptop pousse au grignotage) et un petit bureau fermé en haut.

Laptopcoworking

La petite salle en question

19h. L’heure du gong de fin chez Laptop, j’ai eu le temps de faire une pause canapé pour que Thomas me raconte les projets que Pauline et lui ont pour Laptop. Agrandissement d’une part pour des bureaux dédiés aux nomades, apéros pitch de l’autre : c’est important que vous sachiez sur quoi travaille votre voisin.

La journée la plus productive de la semaine vous l’aurez compris c’est chez Laptop, de 9h à 19h tous les jours du lundi au vendredi, réservation conseillée.

[hr gap= »50″]

Laptopcoworking*Vous êtes libres de travailler partout ? Avec Copass, accédez à tous les meilleurs espaces de coworking avec un seul abonnement. Avec plus de 30 espaces uniques à Paris, 120 en France et 500 dans le monde, vous trouverez toujours l’espace qu’il vous faut quand vous en avez besoin où que vous soyez.

Le 10h10, un espace de coworking pas comme les autres

Dans le cadre de notre tournée Malt-Cowork, j’ai travaillé quelques jours au 10h10.

Cet espace de coworking idéalement situé (en plein centre de Paris) ravira les coworkers qui aiment travailler dans une ambiance musicale et décontractée.

1er etage

Il a ouvert début mai 2015 et a tout pour plaire : plusieurs espaces de travail, une cuisine (avec Nutella à volonté), une déco rétro et une playlist sympa.

10h10 coworking

Que vous souhaitiez travailler quelques heures ou quelques jours, seul ou en groupe, cet espace vous ouvre le champ des possibles ! Il dispose de plusieurs espaces :

  • Au rez-de-chaussée : de nombreuses tables, fauteuils et canapés pour travailler et la cuisine à partager pour les petites pauses (avec des biscuits et du café en libre-service)
  • 1er étage : une grande table pour les réunions, des canapés et une cuisine à partager.

cuisine

Les coworkers ont la possibilité d’être mobiles tout au long de la journée. C’est d’ailleurs ce que j’ai fait ! Le matin assise à une table et l’après-midi sur un canapé : le top ! Le but c’est de se sentir libre de faire ce qu’on veut. Un peu comme si on était à la maison.

Pour la petite anecdote : certains se sentent tellement bien qu’ils s’allongent parfois sur les canapés à l’étage : cosy je vous dis ;)

canap

Le but de l’espace, c’est que les personnes qui y travaillent se sentent à l’aise et soient détendues. Il y a une forte idée de partage : la cuisine, l’espace cartes de visite « corde à linge », où chaque personne qui vient peut laisser sa carte de visite. Il y a également de nombreux événements organisés, toujours sur le thème du partage : des conférences, ateliers de formation, vide-dressing de blogueuses etc. D’ailleurs, le prochain événement aura lieu ce soir, plus d’infos ici.

Ce qui diffère des autres Coworking ? L’ambiance générale : la déco et la musique. Tous les meubles ont été chinés dans des brocantes (sauf le canapé la redoute qui se fond bien dans le décor). Les tapisseries datent des années 60-70 ! Admirez aussi les vinyles, vous pourrez bientôt les écouter ;)

10h10 a

Le 10h10, c’est le résultat de trois cofondateurs issus du monde de la musique, qui souhaitaient créer un lieu de partage où les gens se sentent bien. Si vous aimez travailler en musique, c’est l’occasion de venir passer quelques heures ou quelques jours dans cet espace.

Je vous recommande vivement ce coworking, très sympa, où on se sent comme chez soi (toutes les tentations de ménage et de télé en moins). Un petit conseil tout de même, si vous êtes aussi gourmand que moi, ne plongez pas la main dans le bocal de bonbons, où vous ne pourrez plus vous arrêtez :)

10h10 3

OUVERT DU LUNDI AU VENDREDI DE 9H À 20H00.
LE SAMEDI DE 10H10 À 20H00.
01 42 33 74 01 – 19 RUE DE CLERY, PARIS 2ÈME – MÉTRO SENTIER

TARIF : 4,5€ l’heure et 18 la journée.

Retrouvez leur actualité sur Facebook et sur leur site.

Kowork : un espace de coworking accueillant et ensoleillé au bord de l’eau

Dans le cadre de la tournée Malt Cowork, j’ai travaillé une semaine chez Kowork un espace de coworking quai des Chartrons à Bordeaux.

Kowork existe depuis juillet 2013, l’espace est petit mais ensoleillé et a été créé par ARCA Computing qui loue à des coworkers les bureaux libres de ses locaux pour échanger avec d’autres métiers. J’ai été très gentiment accueillie par Maelig qui m’a fait visiter les locaux. La salle principale avec ses 8 postes à louer à des coworkers est très claire et très calme. Dans une mezzanine au sol recouvert de pelouse verte, on trouve l’espace détente avec le coin cuisine, la bouilloire et la machine a café. Comme me l’explique très simplement Maelig : « Ici, tout est ouvert. Enfin… Sauf les toilettes ».

Mention spéciale pour les chaises : ce sont les plus confortables de tous les espaces de coworking où j’ai travaillé jusqu’ici, elles sont dignes d’un bureau de PDG du CAC 40 et on a bien envie de s’y endormir au soleil après le déjeuner.

Les coworkers sont variés mais fidèles : certains sont là depuis plus d’un an. Ils sont développeurs, architectes ou entrepreneurs et cohabitent dans une ambiance calme.

Un espace bien sympathique que je vous recommande, à condition toutefois que vous n’ayez pas besoin d’une salle de réunion fermée, c’est la seule chose qu’on pourrait peut-être reprocher à Kowork.

 

Infos pratiques :

 

Ouvert de 9h à 18h, sauf si vous êtes là sur le long terme, auquel cas vous aurez les clés et pourrez venir 7 jours sur 7, 24h sur 24, les tarifs ? 250€ HT/mois si vous vous engagez sur un an, 300€ HT/mois sans engagement. Vous trouverez toutes les infos par ici.

COWORK CUBE, L’ ESPACE DE COWORKING DE L’OUEST PARISIEN !

Photo du coin lecture cowork cube Issy-les-Moulineaux

Récemment arrivée chez Malt, je n’avais pas encore eu l’occasion de participer à la tournée Malt-Cowork… C’est maintenant chose faite ! La semaine dernière j’ai passé un moment au Cowork Cube d’Issy-les-Moulineaux. Initialement invitée avec ma collègue Marie à y présenter la plateforme Malt lors d’un « co-lunch » (j’y reviendrai), j’en ai profité pour poser mes affaires pour la journée !

Mon avis sur le Cowork Cube

Le matin, c’est Claire qui m’accueille et je découvre un espace calme et cosy, propice au travail. Tout est pensé pour pouvoir bien travailler : le code WiFi est rappelé partout, les prises sont accessibles, le café et le thé sont à disposition… tout comme les bouquins dans la bibliothèque du coin lecture.

Pas très grand, le Cowork Cube peut accueillir une dizaine de personnes. Attention cependant à ne pas être trop désorganisé et à s’éparpiller, car nous partageons tous la même table ! Cela dit l’espace n’a été créé qu’en septembre 2013 et n’est pour le moment jamais complet et je note de vrais « plus » pour cet endroit :

– Son accessibilité : situé à 2 pas du T2 et du RER C, le Cube se repère de loin !Photo de l'espace de travail du Cowork Cube

– Le dynamisme qui se dégage du lieu donne envie de travailler ! Le Cowork Cube est en effet installé au sein du premier centre de création numérique en France, le Cube.

– La possibilité qui est donnée aux coworkers de bénéficier d’un accès aux rencontres, expositions et conférences organisées par le Cube.

– Les co-lunchs qui se tiennent chaque premier jeudi du mois. L’idée est simple : se retrouver  entre freelances autour d’un déjeuner pour discuter d’un projet, d’une entreprise, etc. Prenez note, les prochains auront lieu le 4 décembre et 8 janvier.

– Le Cowork Cube fait partie du réseau Copass, ce qui permet aux coworkers d’avoir accès à tous les coworks partenaires avec leur pass.

Infos pratiques :

Tarifs
— Accès nomade
Plein tarif : 7 euros la demi-journée/10 euros la journée
Tarif réduit (Pass Cube) : 5 euros la demi-journée/7,50 euros la journée

— Accès CubeWorker (Pass Cube obligatoire)
45 euros pour 10 demi-journées
65 euros pour 10 journées

Horaires
Mardi et jeudi de 10h à 21h
Mercredi de 10h à 13h
Vendredi et samedi de 10h à 18h

Contact
coworkcube@lecube.com / @CoWorkCube

Vous avez aimé cet article ? Alors n’hésitez pas à aller voir notre avis sur le Remix Coworking ou sur l’espace toulousain La Clé de 10 !

Soleilles Cowork : un espace chaleureux et propice à l’échange

L’équipe Malt continue sa tournée des espaces de coworking en France ! Cette fois nous avons posés nos ordinateurs portables, smartphones et mugs Malt chez Soleilles Cowork.

Le premier point positif de ce lieu est son emplacement, situé 13 rue Vivienne dans le 2e à Paris. Il est très facile d’y accéder et de profiter du quartier (oui chez Malt on mange beaucoup et on adore le shopping ! :) ).
Deuxièmement, l’agencement de l’espace est pensé pour que chacun dispose de son propre espace tout en pouvant partager avec les autres membres présents sur place. Chacun peut donc profiter de son bureau, de prises de courant, mais aussi de plusieurs bornes Wifi…

427593_293238787408301_376413932_n

Pour mieux cerner l’esprit de l’espace, c’est Sandrine Benattar (marketing grands groupes, créatrice d’Enfandises.com, développement de social business) qui a co-fondé ce lieu en 2011 et qui le gère aujourd’hui qui a répondu à toutes nos questions !

> Comment vous est venu l’idée de créer un espace de co-working ?
Après quelques années à travailler de chez moi sur des projets porteurs de sens, et voyant l’énergie que je trouvais à l’extérieur dans des réseaux professionnels, j’ai eu en tête un germe de nouveau concept :
Ouvrir un lieu où les professionnels nomades pourraient dans un même lieu, dans Paris, aux horaires normaux de bureaux, travailler de façon flexible, faire leurs réunions, échanger, trouver des contacts professionnels, générer des collaborations, trouver énergie et efficacité, etc. L’intérêt de l’indépendance sans la solitude. Le tout dans un lieu avec une touche féminine. Une fois l’équipe trouvée (sans elle, il n’y aurait pas eu Soleilles), le projet sortit de terre. L’idée derrière le nom SOLEILLES : créer un lieu chaleureux d‘échanges professionnels, pour revenir chez soi comme après une journée au soleil, “batteries rechargées”.

> Comment avez-vous trouvé ce super endroit ?
Nous avons mis en ligne une annonce sur un site de bureau et nous avons trouvé rapidement ce superbe espace !

> Quelles sont les valeurs que souhaitent véhiculer Soleilles Cowork ?
Professionnalisme, convivialité, bienveillance, collaboration. Nous aimons mettre les gens en relation, et essayons de répondre, voire de les aider à formaliser leurs besoins, pour accélérer le développement de leur activité.

> Soleilles Cowork n’est pas qu’un espace de co-working, les start-ups peuvent aussi s’y installer ?
Oui tout à fait, les entrepreneurs commencent généralement par un stagiaire puis se développement et restent 6 mois – 1 an chez nous. Certains ont réussi à lever des fonds en venant chez Soleilles (Carnet de mode, Démotivateur, Factamedia…). 2 personnes peuvent se partager un plein temps (390 € HT) et 2 postes chez Soleilles, c’est 740 € HT. Nous accueillons aussi des entreprises étrangères qui testent le marché français et apprécient particulièrement la localisation qui plaît généralement au boss étranger de passage à Paris ! Nous avons accueilli pour l’instant des anglais, des autrichiens, des finlandais.

> Vous donnez aussi beaucoup d’espace à la formation via vos deux salles dédiées ?
Les 2 salles à la lumière du jour, avec des pierres naturelles plaisent beaucoup à nos coworkers, aux entreprises du quartier qui nouent des relations avec les coworkers, à des formateurs souhaitant des salles chaleureuses et design au centre de Paris.

> Quels sont vos projets à venir pour l’espace ?
Nous organisons une vente de cadeaux de Noël produits par le réseau des Soleilles. Nous réitérons aussi le Noël des Soleilles, permettant aux membres du réseau de proposer des offres exclusives.
Nous venons par ailleurs de changer notre site, qui reflète ce qui s’est passé chez Soleilles ces 3 dernières années.

coworking claude + sandrine   espace_1

Merci beaucoup à toute l’équipe de Soleilles Cowork de nous avoir accueilli pendant ces deux journées !

Toutes les infos sur Soleilles Cowork c’est par ici : http://soleillescowork.com/

Et si vous veniez travailler chez Remix-Coworking ?

viewmultimediadocumentDans le cadre de notre tournée Malt-Cowork, j’ai travaillé quelques jours chez Remix Coworking. J’y ai été très chaleureusement accueillie par Antony, le fondateur des deux espaces Remix Coworking déjà ouverts à Paris. Un troisième est en cours d’ouverture et un quatrième prévu dans pas trop longtemps, mais chut, c’est encore un secret.

Le premier s’appelle Le Showroom et donne sur la rue, ambiance galerie d’art de Soho, perdue dans le 3e arrondissement. Openspace4 Appart CoworkingLe deuxième, l’Appart, au 3e étage d’un appartement rue de Turbigo, ressemble à une grande coloc, où on se croise devant le frigo pour échanger sur le dernier épisode de Game of Thrones.

En tout, Remix-Coworking accueille une quarantaine de coworkers. La grande particularité ? Ici, il ne suffit pas de payer pour être admis, il faut postuler. Le point clé de Remix Coworking, ce n’est pas le décor art-moderne ou cosy, c’est la communauté, dont les membres sont triés sur le volet. Entre un tiers et la moitié des postulants seulement sont acceptés ou mis en liste d’attente quand il n’y a pas de place tout de suite. On y rencontre des profils atypiques, du web ou d’ailleurs et c’est ça qui est bien.

Chez Remix-Coworking, vous ne croiserez que des créatifs et des créateurs. J’ai travaillé entre une blogueuse et un scénariste, croisé une créatrice de parfum sur le chemin des toilettes et discuté avec le gérant d’une future start-up, encore à l’état de projet, à l’heure du déjeuner. Les deux valeurs principales sont la bienveillance et le décloisonnement : on mélange les artistes et les entrepreneurs. Dans cet espace partenaire de l’incubateur HEC, la plus jeune coworkeuse a 20 ans, le plus âgé 65. Sélectionnés sur leur vision et leurs passions, les coworkers forment une véritable communauté d’autodidactes ou de sur-diplômés : ce qui compte ici, c’est la personnalité, pas le CV.

Infos pratiques :

TURBIGO

57 rue de Turbigo, Paris – 75003
Plus d’infos

FONTAINES

12 rue des Fontaines du Temple, Paris – 75003
Plus d’infos

PETITES ÉCURIES

24 Cour des Petites Écuries, Paris – 75010
Ouverture début 2015
Plus d’infos