Baromètre des freelances en France au 1er trimestre 2015

Après une première édition en janvier dernier sur les chiffres du freelancing en 2014, nous publions notre baromètre de l’emploi freelance en France pour le 1er trimestre 2015. Avec un peu plus de 7000 freelances inscrits sur la plateforme, Malt, possède un certain nombre d’informations (tarifs moyens, métiers représentés, volume et évolution de la demande etc.) qu’il nous a paru intéressant d’analyser et de partager.

Quels métiers ? Quels tarifs ?

Les métiers du web sont les plus représentés sur Malt, avec les développeurs en première position (42%) et les métiers de l’image (graphistes, photographes etc.) en seconde position (30%).

Graph1

La demande

Les métiers du développement (backend, web et mobile confondus) sont les plus recherchés, suivis par ceux liés au graphisme.

Demande freelances en France

Quelles évolutions par rapport au baromètre 2014 ?

La répartition des freelances et les tarifs pratiqués en fonction des différents métiers sont similaires à ceux observés en 2014.

La recherche globale de freelances sur Malt est en très forte augmentation. 92 000 recherches ont été effectuées sur Malt entre le 1er janvier et le 31 mars 2015, soit plus en 3 mois que sur toute l’année 2014. On note toutefois une légère baisse de la part des recherches concernant les métiers du développement. La part des recherches concernant les métiers de l’image (graphistes, photographes) sont en hausse. La proportion des demandes  pour les autres professions est stable par rapport à 2014.

Focus sur les métiers de l’IT

Les métiers de l’IT représentent 42% des freelances inscrits sur Malt et concentrent presque la moitié de la demande. Cette catégorie regroupe les développeurs (web, mobile, backend) mais aussi les spécialistes bases de données, les experts BI, NoSQL, etc…

Leurs tarifs varient en fonction du langage de programmation, comme l’illustrent ces quelques chiffres :

Tableau langages freelance

Les bases de données influent également sur les tarifs pratiqués par les freelances qui peuvent varier du simple au double en fonction des base de données maîtrisées :

Voir le baromètre T1 2015Voir le baromètre 2014

 

Crédit photo : Simon Cunningham sur Flickr

Auteur : Marie Vareille

Community et Content Manager pour Malt

2 réflexions sur « Baromètre des freelances en France au 1er trimestre 2015 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *