5 conseils pour un portfolio au top

Vous le savez, en tant que freelance inscrit sur Malt, vous avez la possibilité de créer et d’enrichir un portfolio. Beaucoup ne le font pas, c’est pourquoi aujourd’hui j’ai décidé de vous donner quelques conseils pour avoir un portfolio au top. Vous allez comprendre pourquoi renseigner votre portfolio et important et surtout vous aurez les clés pour avoir un portfolio qui vous aide à décrocher plus de missions 💪

Pourquoi le portfolio est-il si important pour un freelance ?

C’est une question légitime. Pourquoi le portfolio est-il si important pour son activité de freelance ? Tout simplement parce qu’en complément des recommandations externes ou les avis clients, le portfolio est l’occasion de renforcer son image et de rassurer les clients.

N’oublions pas que les clients, de leur côté, ont le choix entre plusieurs freelances. Mis à part la présentation, la photo, les expériences et le tarif, ils n’ont pas grand-chose pour se décider. Il faut savoir qu’un client contacte en moyenne 3 freelances. Pourtant, peu importe le métier, la concurrence est rude et c’est déjà une petite victoire quand on est contacté.

C’est souvent le portfolio et les recommandations qui font la différence. Voilà pourquoi il ne faut délaisser aucun de ces deux éléments.

Vous êtes convaincu ? Je ne vais pas vous laisser partir à l’aveugle :)

1. Mettez en avant vos meilleures réalisations

Cela peut sembler évident et pourtant : inutile de mettre TOUT dans votre portfolio. Vous devez choisir vos meilleures réalisations, celles qui ont apporté le plus de valeur à vos clients et dont vous êtes le plus fier. 

Par exemple, si vous êtes graphiste, mettez en avant vos plus beaux logos, vos plus belles chartes graphiques… 

Si vous êtes rédacteur, n’hésitez pas à mettre en avant des articles experts, qui vous ont demandé de nombreuses recherches avec une capture d’écran par exemple.

Si vous faites de la publicité ou bien du SEO, mettez en avant des captures d’écran d’outils d’analyse de trafic ou de résultats publicitaires (ROI, CTR, etc).

Si vous êtes développeur, mettez en avant des outils, apps, logiciels ou sites internet que vous avez réalisés.

Si vous êtes community manager, mettez en avant des pages ou des publications qui sont les plus populaires ou qui ont généré le plus d’engagement !

Bref, les idées ne manquent pas, peu importe le métier. Le but étant de démontrer à vos clients, via quelques visuels, que vous êtes expert dans votre domaine !

2. Des images bien cadrées

Maintenant que vous savez quoi mettre en avant. Encore faut-il bien le mettre en avant.

Le réflexe n°1 pour aller vite : je prends des captures d’écran et je bombarde ça dans mon portfolio, ça fera l’affaire. Une minute : ce n’est pas comme ça que vous serez bombardé de messages !

Des images bien cadrées permettent d’avoir un affichage beaucoup plus harmonieux. Malt vous le recommande : chargez des images de 600px de large et 375px de haut.

Personnellement, j’utilise Canva, c’est un outil gratuit et top pour créer des visuels. Sur Canva, vous pouvez créer des images aux tailles que vous souhaitez. Pour respecter les proportions demandées par Malt, j’ai créé des visuels en 1200px * 750px. Ensuite, j’ai utilisé les fonctionnalités et modèles de Canva : notamment un joli écran, dans lequel on peut justement incruster nos captures d’écran.

Voici ce que cela donne sur mon profil :

profil malt portfolio guillaume guersan

Utiliser Canva est à la portée de tous, ça ne demande pas à très grand effort et ça fera toute la différence sur votre portfolio !

Pas convaincu par Canva ? Il existe plusieurs alternatives, notamment Pixteller et Crello que vous pouvez tester. Vous pourrez notamment y trouver d’autres modèles et donc plus d’inspiration :)

3. Commentez votre réalisation

Sur votre portfolio Malt, vous pouvez ajouter un commentaire d’environ 100 caractères. Il s’agit d’expliquer votre réalisation : quelle problématique, quels résultats ?

Bien sûr, 100 caractères c’est très limité, mais vous devez justement synthétiser ce que représente votre visuel. S’il s’agit d’une courbe de trafic : d’où partiez-vous ? Quelles actions mises en place ? Quels résultats atteints ?

Vous devez vendre votre projet et justifier sa place dans votre portfolio.

4. Mettez en avant vos clients

Votre portfolio est là pour démontrer votre expertise, votre savoir-faire et vos réalisations. La meilleure façon de rendre votre portfolio rassurant et séduisant, c’est de présenter vos clients et les mettre en avant : graphiquement, dans la photo si possible et dans le commentaire).

Personnellement, j’essaye toujours de présenter brièvement le client : son activité, ses problématiques et de mettre son logo dans mon visuel.

Même si vous n’avez pas travaillé pour de très grandes organisations (comme moi), cela rassurera vos clients. Surtout, vos prospects qui visitent votre profil pourront aller voir les sites de vos clients. Si vous avez fait du bon travail, ou si le client a l’air sérieux, cela renforcera votre image.

5. Partagez votre portfolio

Votre portfolio sera vu par les personnes qui visitent votre profil. Si vous êtes bien référencé sur Malt, il sera donc vu par les clients déjà présents sur Malt.

Pour donner plus de visibilité à votre portfolio et à votre profil de manière générale : partagez-le !

En effet, simplement partager son profil sur les réseaux sociaux n’a pas grand intérêt. Cela revient à partager son CV. Par contre, partager le lien de votre profil Malt en mentionnant “Découvrez mon portfolio et toutes mes réalisations sur mon profil Malt” sera beaucoup plus engageant.

Finalement, ce ne sont pas les diplômes ou les lignes d’expériences d’un potentiel collaborateur que nous regardons mais bien ses réalisations. C’est notamment le cas pour les métiers créatifs ou de développement.

On ne s’intéresse pas :

  • aux diplômes d’un graphiste, on veut voir ses réalisations ;
  • à l’école d’un développeur, on veut voir les applications ou les sites développés ;
  •  aux cours qu’à suivi un marketer : on veut voir les résultats de ses campagnes ;
  •  aux diplômes d’un rédacteur : on veut lire ses plus belles œuvres.

Je pourrais continuer longtemps, c’est vrai pour quasiment tous les métiers. Rien de mieux pour prouver ses compétences qu’une belle image : cela se consomme beaucoup plus rapidement qu’un long texte d’introduction (qui est important malgré tout).

Un mot à propos de moi : je m’appelle Guillaume Guersan, je suis freelance en Marketing Digital, inscrit sur Malt depuis plusieurs années, vous pouvez découvrir mon profil Malt ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *