La “Process Communication” : connaître les types de personnalités pour mieux travailler

Compliqué de décoder les réactions de certaines personnes de votre entourage pro ? Prenez un moment pour découvrir les différents types de personnalités à l’aide de la Process Communication et faites une petite introspection. Une méthode qui vous aidera dans vos échanges professionnels avec des mises en application concrètes à retrouver en fin d’article. 

Cet article a été rédigé à la suite de la Malt Academy La “Process Communication : comment faire rentrer les gens dans des cases pour mieux communiquer avec eux assurée par Fanny Demey. Retrouvez la session complète sur notre chaine YouTube en suivant ce lien.

La Process Communication, comme l’indique le nom, est un modèle de communication, développé par Taibi Kahler et qui repose sur la compréhension de la personnalité de vos collègues, vos proches et vous-même.

Les 6 types de personnalités

Selon la Process Communication, il y a 6 types de personnalités qu’on peut identifier : l’empathique, le travaillomane, le rebelle, le persévérant, le promoteur et le rêveur. 

Bien évidemment, personne ne correspond à un seul type de personnalité. Il s’agit plutôt d’un mélange de caractéristiques reposant sur l’enfance, le métier mais aussi tous les événements plus ou moins importants de la vie.

 L’empathique

L’empathique est un personnage chaleureux, sensible et compatissant. Il est très simple de communiquer avec lui car son attention aux besoins des autres fait qu’il crée un milieu de travail harmonieux qui encourage l’échange. Il est donc un atout important à avoir dans une équipe pour assurer un équilibre entre les membres. 

L’empathique perçoit les personnes et les situations à travers ses émotions, ce qui fait qu’il s’implique beaucoup dans tous ses projets, personnels et professionnels. Nonobstant, son besoin psychologique principal est la reconnaissance inconditionnelle qu’il attend de ses collègues et ses proches. Sous stress, cette personnalité développe un comportement compulsif et a tendance à en faire trop. 

Le travaillomane

Vous l’avez peut-être deviné, cette personnalité se distingue par l’importance qu’il donne à son travail. La force principale du “travaillomane” repose sur sa pensée logique qui se transmet dans le milieu de travail par une attitude responsable et organisé. Il exprime très rarement ses sentiments car il considère cela comme inappropriée dans un milieu professionnel. 

Concernant le travail en équipe, le travaillomane recherche les échanges d’informations mais préfère travailler en binôme qu’avec un grand groupe. Il a aussi tendance à catégoriser les personnes et les choses selon ses croyances. La reconnaissance de son travail est le besoin psychologique primaire du travaillomane. Sous stress, ce profil à la tendance de devenir perfectionniste et évite de déléguer. 

 Le rebelle

Le rebelle n’est pas juste un adolescent entre 13 et 16 ans, il s’agit d’un profil que l’on trouve dans son milieu social et professionnel à n’importe quelle étape de la vie. 

Ayant une capacité exceptionnelle d’apprécier l’instant présent, le rebelle est caractérisé par sa spontanéité, sa créativité et son esprit ludique. Il communique ses sentiments de manière spontanée et n’a aucun souci à le faire, au travail ou chez soi.

Sa perception du monde est particulière car le rebelle réagit aux personnes et aux choses en aimant ou détestant. Simple ! En équipe, il ne crée pas le contact mais est à l’aise à s’intégrer et aime l’ambiance de groupe. Sous stress, le rebelle à tendance à se plaindre et à blâmer les autres. 

Le persévérant 

Engagé, observateur et consciencieux, le persévérant s’investit beaucoup dans son travail et aime les choses bien faites ! 

Cette personnalité exprime des opinions, convictions et jugements informés qu’il aime bien défendre à base des arguments.  Il est néanmoins très réservé quant à l’expression de ses sentiments mais cache une grande sensibilité.   

Le persévérant juge et évalue les gens en fonction de ses propres convictions. En équipe, il aime prendre les commandes mais cherche souvent à échanger des opinions avec ses collègues. 

Le besoin principal du persévérant est la reconnaissance pour son travail et sa contribution. En conditions de stress, il à la tendance à devenir rigide et à mettre en avant les erreurs des autres.  

Le promoteur

Adaptable, persuasif et charmeur, le promoteur a la capacité d’être ferme et direct. Il exprime très rarement ses émotions au travail car, comme le travaillomane, il les considère un signe de faiblesse. 

Orienté vers l’action, le promoteur aime agir seul plutôt qu’en groupe et il préfère les actions aux discussions. Ce profil est toujours à la recherche d’un nouveau défi mais a tendance à devenir manipulateur sous conditions de stress. 

Le rêveur

Doué pour l’introspection et l’analyse des personnes ou situations, le rêveur aime les tâches concrètes. Il est réfléchi, imaginatif, calme et agit dans le calme pour accomplir ses missions auxquelles il investit beaucoup de temps. Il exprime rarement ses sentiments au travail par sa nature introvertie. 

Le rêveur ne prend pas souvent l’initiative, ni individuellement ni en équipe, et de ce fait, il doit être motivé par des éléments extérieurs. Il a besoin principalement du temps et de la solitude pour accomplir une tâche. Sous stress, il a la tendance à travailler sur plusieurs tâches sans les terminer. 

Quel canal de communication pour quel profil ?

Maintenant que vous avez une idée plus précise sur les types de personnalités, il est important d’adapter la communication en fonction de chaque profil. 

Interruptif

L’interruptif est le canal qui s’applique à tous les types de personnalités décrites au-dessus. Il s’agit d’une communication qui sert à rassurer le récepteur. N’hésitez pas à l’adopter  dans les situations de perte de contrôle de soi, ou d’anxiété excessive pour calmer la personne en situation. 

Directif

Ce style de communication est caractérisée par une attitude droite accompagné d’un visage sans expression particulière. Le canal directif est pratiqué et bien réceptionné par le promoteur qui préfère le style direct aux nuances. Le rêveur ne l’adopte pas dans sa communication mais le préfère quand on s’adresse à lui. 

Le style directif n’est pas à employer dans votre communication avec les 4 autres types de personnalités car il est beaucoup trop rigide. Il est très rarement utilisé dans la vie courante. 

Réconforteur

Il s’adresse au registre des émotions et des sentiments donc est souvent pratiquée par l’empathique.

Interrogatif / Informatif

Le canal interrogatif/informatif se caractérisée par une voix neutre et une attitude droite et calme. La communication repose beaucoup sur des questions et réponses claires et logiques.  Ce style est préféré par le travaillomane et le persévérant, en tant que récepteur et émetteur. C’est le canal qu’il faut privilégier au travail, dans toutes les situations et pour favoriser les échanges. 

Émoteur

Exprime la partie sensible, ludique et créative de la personnalité donc est le style souvent pratiqué et préféré par le rebelle.

Cet article a été réalisé à la base du webinaire Malt Academy La “Process Communication” : comment faire rentrer les gens dans des cases pour mieux communiquer avec eux assurée par Fanny Demey, Développeuse Mobile Senior en freelance.  Retrouvez toutes les prochaines Malt Academies ici